Ma vie rouge Kubrick

mini passionnes
Le feu de mon père, Simon Roy, Boréal,  169 p., 19,95$

ma_vie_rouge_kubrickQuel étrange livre que celui-ci ! L’auteur nous entraîne dans sa passion pour le film Shining, de Stanley Kubrick, qu’il a vu très jeune. Récit anecdotique sur le film et son réalisateur entrecoupé d’épisodes de sa propre vie, Simon Roy tisse un lien entre les deux et nous dévoile, par une écriture réfléchie et précise une part de son dialogue intérieur. Issu d’une famille au passé sali par un meurtre, l’auteur a certes du matériel émotif pour faire de Shining le fil conducteur de sa vie. Un livre très intéressant, parsemé de réflexions mûrement étudiées, mais qui ne sombre point dans une introspection tourmentée. C’est plutôt une liberté, une espérance qui me reste de cette lecture fascinante.

Ce livre est lauréat pour le Prix des Libraires 2015, catégorie roman québécois.

Un commentaire de Chantal Fontaine, libraire

 

Silo

mini suggerent
Silo
, Hugh Howey, Actes Sud, 560 p., 39,95$ ou Babel, 621 p., 18,95$

siloSilo est un roman puissant, haletant, et on ne peut que trépigner avant de plonger dans le second tome. Voici une dystopie intelligente, fort bien construite qui nous réconcilie avec la science fiction. C’est dans un silo enfoui sous terre, au seul toit émergent et qui constitue un écran sur le monde extérieur, que l’on découvre une société bien installée, aux conventions sociales bien établies, aux règles inculquées dès le plus jeune âge. La vie y est prévisible, calculée, et les écarts de conduite sont punis par la corvée de nettoyage. Celle-ci est mortelle, car les condamnés doivent nettoyer le toit-écran, sortir à l’extérieur du silo et succomber aux vapeurs toxiques de l’air ambiant. Les personnages qu’on y rencontre sont dissidents ; ils se posent des questions et transgressent les acquis sur leurs origines, sur le monde extérieur, sur l’interdiction de communique entre eux… La lecture est palpitante, le dépaysement, total. La littérature prend ici un chemin de traverse et nous offre un univers riche, porteur de diversité. Une belle surprise, vraiment.

Ce livre est lauréat pour le Prix des Libraires 2015, catégorie roman hors Québec.

Un coup de coeur de Chantal Fontaine, libraire