Les libraires conseillent

Les Libraires conseillent… c’est un fameux groupe de libraires passionnés issus de tout le Québec qui vous suggèrent, à chaque mois, une sélection de livres qui ont retenu leur attention.

Vous pouvez consulter la sélection du mois ici.

Afin de mieux saisir l’esprit d’équipe qui anime ce groupe, voici une petite capsule web créée en collaboration avec la Fabrique Culturelle, à laquelle votre libraire ci-présente a eu la chance de participer.

Bonnes lectures!

 

Nos catalogues de Noël sont arrivés!

C’est le temps des fêtes et nos catalogues de livres et de jouets sont de retour!
Si par hasard vous ne les avez pas reçus dans votre Publi-Sac, les voici :

  • pdf Jouets de rêves 2016 (90 Mo)
    Près de 50 pages remplies de jeux et jouets qui sortent de l’ordinaire pour tous les âges!


    pdf Collection Jeux 2016 (13 Mo)
    Une superbe sélection de jeux et jouets sélectionnés par nos fournisseurs préférés!


  • pdf Catalogue Livres LIQ 2016 (7 Mo)
    Une foule de suggestions de lecture par des libraires indépendants passionnés!

Le champ maudit

mini passionnes
Le champ maudit, François Gravel et Cathon, La Courte Échelle, collection Noire, 61 p., 11,95$

Lorsqu’il était jeune, Olivier adorait aller passer quelques jours à la ferme de son oncle Vincent lors des vacances estivales. Interdiction d’aller dans le champ, cependant, règle qu’Olivier avait toujours respectée, jusqu’à cette après-midi fatidique… Petit roman tout simple, dont l’intrigue est menée avec une habile tension grandissante par François Gravel et finement illustré par la talentueuse Cathon, Le champ maudit fait un peu peur et c’est le but! Parce que les enfants aiment bien frissonner eux aussi, quitte à se coller un peu plus contre papa et maman à la fin de l’histoire! Dès 7 ans.

Nos deux mondes

mini passionnes

Nos deux mondes, Aislinn Hunter (trad. Annie Pronovost), Marchand de feuilles, 470 p., 34,95$
C’est avec une plume fluide et délicate que Aislinn Hunter présente une étrange galerie d’âmes errantes du siècle dernier issues d’un hôpital pour aliénés. À son insu, celles-ci entourent et suivent avidement Jane, archiviste, dans l’espoir qu’elle reprenne ses recherches sur une disparition ayant eu lieu à leur époque. Ayant été au centre d’un drame semblable lors de son adolescence au même endroit, Jane y retourne et agite les souvenirs de sa horde de fantômes autant que les siens. Dans un subtil enchevêtrement du passé et du présent, l’auteure imagine fil par fil la toile des actions de chacun, reliant ensemble les destinées de personnages en quête de reconnaissance. Un roman mystérieux, fascinant, qui honore ceux qui nous ont précédé.

Un coup de coeur de Chantal Fontaine, libraire

Mémé dans les orties

mini passionnes

Mémé dans les orties, Aurélie Valognes, Livre de Poche, 260 p., 12,95$

Ferdinand, jeune octogénaire bougon et malcommode, prend un malin plaisir sadique à terroriser ses voisins d’immeuble. Divorcé, veuf de Daisy, sa chienne adorée et seule raison de vivre, il prend un plaisir malsain à laisser planer l’idée qu’il est un SERIAL KILLER!

Un jour, Marion, sa fille, diplomate à Singapour, lasse de ses frasques rapportées par Mme Suarez  (la concierge zélée de l’immeuble), décide de le menacer de l’envoyer contre son gré dans une maison de retraite. Il n’en faut pas plus au vieux bougre pour prendre la menace au sérieux. Avec l’aide de la petite Juliette, sa voisine du dessus, effrontée et surdouée, et de Béatrice Claudel, sa charmante voisine de palier nonagénaire, Ferdinand va ainsi contrer le plan machiavélique d’expulsion.

Un roman drôle, savoureux, avec un dénouement inespéré!

Un coup de coeur de Louise Végiard, libraire.

Le garçon qui nageait avec les pyranhas

mini passionnes

Le garçon qui nageait avec les pyranhas, David Almond et Oliver Jeffers, Gallimard, 243 p., 25,95$

Lorsque l’oncle de Stan décide de se lancer dans la production de poissons en conserve, il entraîne tout le monde dans sa lubie et c’en est fini d’une vie normale. Stan en a marre et se fait engager à la fête foraine puis quitte la ville avec tout l’équipage. Il y rencontre des personnages attachants, plus grands que nature, qui l’accueilleront à bras ouverts. Mais quand le célèbre Pancho Pirelli l’entraîne dans un défi incroyablement téméraire, Stan, bien que confiant en ses capacités, éprouve une certaine nostalgie de sa vie d’antan. Peut-on rester soi-même lorsque la vie offre tant de chemins différents? Toute en tendresse et en drôlerie, l’histoire de Stan se révèle une aventure riche en rebondissements et joyeusement libératrice. Dès 9 ans.

Un coup de coeur de Chantal Fontaine, libraire

La petite boutique japonaise

mini passionnes

La petite boutique japonaise, Isabelle Artus, Édito, 256 p., 24,95$
Voici un de ces romans qui fait sourire, léger, simple, propice à la détente. On y rencontre ici deux olibrius, nés à la mauvaise époque et sur le mauvais continent. Paméla, jeune française qui travaille à la petite boutique japonaise, fait tourner les têtes par son accoutrement de geisha. Thad, breton apprenti samouraï, trempe dans de sombres activités. Tout semble les réunir mais leur rencontre inopinée, si elle s’enflamme en une passion brûlante, vire rapidement à une séparation brutale. Comment peut-on demeurer sur le chemin que l’on s’est choisi si on a le coeur attaché? Une histoire rocambolesque, rigolote, d’un amour plus grand que nature, avec des personnages hors normes qui ont le courage de leurs convictions. Une lecture désopilante et rafraîchissante!

Un coup de coeur de Chantal Fontaine, libraire

Promesse, la sixième enquête du Département V

mini passionnes

Promesse, la sixième enquête du Département V, Jussi Adler-Olsen, Albin Michel, 649 p., 32,95$

C’est toujours un plaisir que de plonger dans l’une des enquêtes du sympathique Département V, en l’occurrence le 6ème. On y retrouve le quelque peu désabusé Carl Morck, le mystérieux Assad et la très colorée Rose qui, cette fois-ci tentent de faire éclater la vérité autour de la mort d’une jeune femme, survenue il y a presque 20 ans. À prime abord traité comme un accident, c’est l’acharnement de l’enquêteur Habersaat et son suicide qui met l’équipe sur la piste d’un meurtre. Comme à l’habitude, les indices et les témoins ne se bousculent pas et sont délivrés parcimonieusement par l’auteur, nous tenant en haleine tout au long du roman. Si l’intrigue nous mène jusqu’au sein d’un groupe spirituel vénérant le soleil en passant par les désirs frustrés de femmes amoureuses, c’est avec un parcours labyrinthique que notre trio sort des oubliettes, une fois de plus, les secrets enfouis de chacun des personnages d’une affaire non classée.

Un coup de coeur de Chantal Fontaine, libraire

Le fils

mini passionnes

Le fils, Jo Nesbo, Gallimard, 514 p., 34,95$

Le jour ou un co-détenu lui confie la vérité sur la mort de son père, accusé à tort d’avoir été une taupe au sein de la police, Sonny délaisse l’héroïne et entreprend de se venger. Ce junky passif et docile s’évade de prison et devient un justicier terrible pour ceux qui l’ont berné. Les personnes qui le côtoient s’y attachent mais sa naïveté et sa candeur ne le détournent pas de son but. L’enquêteur chargé de résoudre les meurtres qu’il commet est sensible à sa cause puisque celle-ci laisse entrevoir l’implication de hauts dirigeants corrompus avec les pires criminels. Nesbo livre, encore une fois, un thriller aux multiples ramifications complexes, qui culminent à une chute totale, surprenante et à la hauteur des attentes de ses lecteurs.

Un coup de coeur de Chantal Fontaine, libraire.

1 2 3 10