On va au cinéma?

Voici nos gagnantes:

Mme Marielle Coupal;

Mme Karyne Hervieux;

Mme Camille Ladouceur.

Bravo à nos gagnantes et merci à tous de vos participations!

Un tirage rapide juste pour vous, chers clients!

Courez la chance de gagner l’un des trois billets valides pour deux personnes pour aller voir le film Avril et le monde truqué. Basé sur un album de Tardi, le film raconte l’histoire d’Avril, une jeune fille qui part à la recherche de ses parents disparus, kidnappés comme tous les scientifiques de ce monde. Science fiction pour enfants, mais que ne bouderont certainement pas leurs parents!

Pour participer à ce tirage rapide, cliquez ici.

Merci aux éditions Casterman de leur généreuse contribution.

Et si les versions papier de ce film attisent votre curiosité, les voici!

fimageimageimage

Rendez un enfant heureux avec BRICTEK!

Un achat, un don

Chaque fois que vous achetez un ensemble de construction BRICTEK*, nous en donnerons un autre en votre nom à un organisme de charité du quartier!

Montrez à votre enfant qu’il est aussi plaisant de donner que de recevoir.

brictek logoC’est quoi BRICTEK?
C’est une entreprise québécoise qui s’oeuvre à offrir un alternatif plus abordable aux produits LEGO tout en demeurant 100% compatible avec cette grande marque. Venez découvrez la gamme complète en librairie ou consultez le catalogue en ligne!

*Notez que les ensembles de 2 et 3 figurines BRICTEK ne font pas partie de cette offre.

La poudre d’escampette

mini passionnes

La poudre d’escampette, Chloé Cruchaudet, Delcourt, collection Les enfants gâtés,  26 p., 24.95$

Paul, tout juste déménagé, part en promenade avec son impétueuse chienne Paulette. Celle-ci l’entraîne, bien malgré lui, sur l’eau. Il découvre alors une joyeuse bande de gamins débrouillards qui bâtissent un fabuleux radeau géant pour voguer sur la rivière. Mais vite, il faut se dépêcher pour arriver avant la bande à Marnay ! Beaucoup de tendresse se dégage de cette bande dessinée où Paul, un peu timide mais débordant d’idées, réussit à prendre sa place et ramener l’harmonie parmi les enfants. Les illustrations, souvent grandioses, honorent toute la magie de l’enfance et le goût de l’aventure. Et psssitt ! Il y a un radeau à construire soi-même à la fin du livre ! À lire, dès 9 ans.

Un coup de coeur de Chantal Fontaine, libraire

 

 

Wallbanger

mini passionnes

Wallbanger, Alice Clayton, J’ai Lu, 445 p., 26,95$

Depuis un moment déjà, je me suis donnée pour mission d’essayer tout ce qui se publiait dans la sphère de la littérature érotique. Une bien importante mission me direz-vous ! Après tout, mon job de libraire m’oblige à suivre les dernières tendances et, on va se le dire, depuis le phénomène  »Fifty shades of Grey », les auteurs s’en donnent à coeur joie pour le plaisir des dames. Si je veux pouvoir prodiguer de bons conseils à mes clientes, je préfère le faire en connaissant le sujet. Voilà la version que je sers aux gens lorsqu’ils se montrent intrigués par mon choix de lecture. J’évite généralement de mentionner que j’en suis friande. J’attends de croiser, au détour d’une page, l’auteur qui me fera aimer et respecter le genre. Jusqu’ici, l’enthousiasme finissait tôt ou tard par retomber, me laissant désemparée soit par le manque d’originalité, par le style boiteux ou par un overdose de scènes torrides. Mention spéciale pour Christina Lauren (Christina  Hobbs et Lauren Billings) qui, avec leur trilogie  »Charmant », ont su retenir mon attention.

Wallbanger se dissocie des romans de E.L James, de Sylvia Day et d’Anna Todd pour diverses raisons. D’abord, Clayton n’use pas du cliché  »Milliardaire Dominateur ». Les protagonistes sont des gens ordinaires menant des vies ordinaires. Du réalisme, enfin !! L’héroïne est une belle jeune femme dynamique et indépendante de 26 ans. Lui est un charmant et talentueux photographe de 28 ans. L’auteure laisse complètement tomber l’univers dramatique pour une plume colorée, un ton désinvolte et un humour tordant. Le roman est écrit au  »Je » et ce simple détail change tout puisqu’il nous évite le ton fleur bleu cher aux romans « harlequins ». Plutôt que de multiplier les ébats jusqu’à plus soif, la tension monte et monte encore jusqu’à nous faire mourir d’impatience. J’ai dévoré ce roman d’une couverture à l’autre ne m’arrêtant que pour pousser des hurlements hystériques et de gros rires bien gras. Je célèbre la découverte de cette auteure qui figure désormais dans la liste de mes plumes favorites. Je vous souhaite une bonne lecture mesdames!
Au plaisir d’entendre vos commentaires en librairie…

Ce livre est à paraître le 23 février 2016.

Un coup de coeur de Michèle St-Jean, libraire

L’anneau de Claddagh

mini passionnes
L’Anneau de Claddagh, tome 1: Seamrog, Béatrice Nicodème, Gulf Stream, 249 p., 24,95$

Une fabuleuse saga historique que voilà! Écrit pour les ados, ce livre ne saurait être dédaigné par un lectorat adulte féru du genre. C’est dans l’Irlande de 1846 que l’auteure nous transporte, dévoilant les misères d’un peuple qui peine à se nourrir sous la férule de lords anglais condescendants. Keira, jeune femme de chambre d’une vicomtesse, est vive et débrouillarde en plus d’avoir le coeur sur la main. Lors de  fêtes traditionnelles, elle s’empare de son violon, chante et raconte les légendes gaéliques de son peuple. C’est à cette occasion qu’elle rencontre Arthur, issu d’une famille aisée. Amours interdits, secrets de famille bien enfouis, le tout auréolé d’une magie ancienne, L’Anneau de Claddagh s’avère une épopée palpitante et riche dont j’attends avec impatience les deux autres tomes!
À lire, de 12 à 102 ans!

Un coup de coeur de Chantal Fontaine, libraire