Intégrale Max Brooks

mini passionnes
Intégrale Max Brooks, Max Brooks, Livre de poche, 1026 p., 16,95$

maxRegroupant World War Z, Guide de survie en territoire zombie ainsi que quatre nouvelles inédites, ce recueil  des textes de Max Brooks sera à coup sûr un classique pour tout adepte du genre. Un must à lire pour tous ceux chez qui dort un survivant d’apocalypse de zombie.

Un coup de coeur de Jolaine S., libraire

Dans le noir

mini passionnes
Dans le noir, Claire Mulligan, Alto, 660 p., 33,95$

dansAu milieu du XIXe siècle, les soeurs Fox ont, à elles seules, ouvert la voie au spiritisme. Basée sur des faits réels, l’auteure nous présente leur incroyable histoire. Issues d’un milieu rural pauvre, dans une époque où les femmes n’avaient pas de droit, les trois soeurs ont réussi à se tailler une place au soleil. Avec leurs habiles manigances, elles ont frappé l’imaginaire du peuple et des membres de l’intelligentsia du moment. Claire Mulligan nous offre ici un livre étonnant, aux personnages fantasques mais tangibles, dans une période charnière de l’Histoire où la conscience collective s’éveillait en même temps que les premières ampoules. Narrée par une écriture fine et prenante, on plonge avec délice dans les chimères des soeurs Fox.

 

Un coup de coeur de Chantal Fontaine, libraire
(Texte paru précédemment dans la revue Les Libraires, #86, décembre 2014/janvier 2015)

La femme aux fleurs de papier

mini suggerent
La femme aux fleurs de papier, Donato Carrisi, Calmann-Lévy, 214 p., 24,95$

femmeSi Carrisi nous a habitué aux polars incisifs, il nous offre ici un tout autre genre de roman, comme un cadeau, presque un bijou. À partir d’un personnage énigmatique aperçu lorsque le Titanic sombrait dans les flots, l’auteur nous laisse emprunter le chemin d’un conteur, prisonnier durant la première guerre mondiale, à la veille de son exécution. Le médecin chargé de découvrir sa véritable identité se laisse prendre au jeu du conte et s’attache rapidement au mystérieux personnage. C’est une véritable épopée que laisse défiler le conteur. Un roman saisissant aux accents historiques, dans lequel les intrigues s’entremêlent fabuleusement.

 

Un coup de coeur de Chantal Fontaine, libraire

Silo

mini suggerent
Silo
, Hugh Howey, Actes Sud, 560 p., 39,95$ ou Babel, 621 p., 18,95$

siloSilo est un roman puissant, haletant, et on ne peut que trépigner avant de plonger dans le second tome. Voici une dystopie intelligente, fort bien construite qui nous réconcilie avec la science fiction. C’est dans un silo enfoui sous terre, au seul toit émergent et qui constitue un écran sur le monde extérieur, que l’on découvre une société bien installée, aux conventions sociales bien établies, aux règles inculquées dès le plus jeune âge. La vie y est prévisible, calculée, et les écarts de conduite sont punis par la corvée de nettoyage. Celle-ci est mortelle, car les condamnés doivent nettoyer le toit-écran, sortir à l’extérieur du silo et succomber aux vapeurs toxiques de l’air ambiant. Les personnages qu’on y rencontre sont dissidents ; ils se posent des questions et transgressent les acquis sur leurs origines, sur le monde extérieur, sur l’interdiction de communique entre eux… La lecture est palpitante, le dépaysement, total. La littérature prend ici un chemin de traverse et nous offre un univers riche, porteur de diversité. Une belle surprise, vraiment.

Ce livre est lauréat pour le Prix des Libraires 2015, catégorie roman hors Québec.

Un coup de coeur de Chantal Fontaine, libraire

Le tango de la Vieille Garde

mini suggerent
L
e tango de la Vieille Garde, Arturo Pérez-Reverte, Seuil, 533 p., 34,95$ ou Points, 552 p., 16,95$

tangoTango, espionnage, jeu d’échecs et séduction colorent ce roman dont l’action oscille du passé au présent au gré des moments charnières de la vie de Max, gigolo gentleman, voleur à ses heures, et de Mecha, riche femme au charme dangereux. Que ce soit en 1928 sur le transatlantique où Max est danseur professionnel, lors d’une soirée mondaine de 1937 à Nice ou au hasard des rues de Sorrente où le fils de Mecha est favori au tournoi d’échecs de 1966, ils s’attirent et se repoussent, se défient et se défilent. Au soir de leur vie, alors qu’ils revisitent leur passé, Mecha propose à Max un ultime pari. Pérez-Reverte signe ici une histoire au rythme envoûtant, riche de ses personnages secrets, intenses et authentiques, fiers témoins de leur siècle.

Un coup de coeur de Chantal Fontaine, libraire
(Texte paru précédemment dans la revue Les Libraires, #81, février/mars 2014)

Polars d’ailleurs

image  image
mini suggerent
Yeruldelgger
, Ian Manook, Albin Michel, 542 p., 31,95$
Le détroit du Loup, Olivier Truc, Métailié, 409 p., 32,95$

Si vous êtes férus comme moi de littérature scandinave, en particulier des polars, vous serez sans doute charmés par ces deux romans qui se déroulent dans des contrées inhabituelles. La Laponie ? La Mongolie ? Il s’y passe des meurtres, là-bas aussi ! On y rencontre certes des inspecteurs différents,  mais aussi une culture, une autre façon d’aborder la compréhension du monde auxquelles les Nord-Américains que nous sommes avons peu l’occasion de découvrir. J’ai adoré ces deux livres qui honorent les grands espaces, le froid mordant, les nuits polaires et où la nature dicte ses lois. On sort de notre zone de confort, assurément. Et on en demande d’avantage !

Deux coups de coeur de Chantal Fontaine, libraire

Trilogie « Muchachas »

image image image

Muchacha, tome 1, 2, 3
, Katherine Pancol, Albin Michel, 29,95$ chacun.

Quelle belle trilogie que Katherine Pancol nous donne cette année! On retrouve les personnages de sa trilogie précédente. Elle intègre avec brio les anciens personnages aux nouveaux. Très bien écrit. Belle lecture légère. On a hâte à son prochain livre!

 Un coup de coeur de Dyane K., libraire

Une journée avec Monsieur Jules

imageUne journée avec Monsieur Jules, Diane Broeckhoven, 10/18, 120 p., 11,95$.

Devenue veuve de son Jules en matinée, Alice décide de garder la nouvelle pour elle. Profitant de cette dernière journée, elle règle ses comptes avec son époux, se permet d’avoir le dernier mot (!), mais aussi de lui exprimer une dernière fois tout l’amour qu’elle lui porte. Touchant.


Un coup de coeur de Louise Végiard, libraire

1 2 3 4